Informations utiles

La direction

La directrice de l’établissement coordonne une équipe pluridisciplinaire, composée de personnels administratif et logistique, intervenant dans les domaines de la gestion des ressources humaines, de la démarche Qualité et Gestion des Risques, de la gestion documentaire, des systèmes d’information, du secrétariat administratif, du secrétariat médical, de la comptabilité et de la facturation, et de la maintenance technique.

Les quatre médecins néphrologues

Un médecin néphrologue est constamment présent durant les séances de dialyse au centre d'hémodialyse de Sète, et un médecin assure une présence deux jours par semaine à l'UAD d'Agde.

En dehors des heures d'ouverture du centre, une astreinte médicale est assurée 24h/24. En composant le numéro de téléphone du centre de Sète 04 67 74 20 70, les patients sont mis directement en relation avec le médecin d'astreinte.

En lien direct avec les services de néphrologie du CHU de Montpellier, les médecins ont également une activité professionnelle à l'hôpital Lapeyronie, notamment dans le service de néphrologie et transplantation rénale.

Enfin, une activité de recherche scientifique est menée pour l'évaluation des thérapeutiques administrées au centre de dialyse en collaboration avec l'université de Montpellier participant à l'innovation dans le traitement de suppléance rénale.

Le Pharmacien Gérant, également pharmacien hygiéniste et responsable gestion des risques

Il valide les prescriptions et gère les commandes et les stocks des dispositifs médicaux, des médicaments et leur délivrance nominative.
Il coordonne la démarche Qualité de l'établissement ainsi que l'équipe opérationnelle d'hygiène.
Il est responsable de la qualité de l'eau pour l'hémodialyse, comme le prévoit la circulaire DGS/DH/AFSAPS n°2000/337 du 20 juin 2000.

L'équipe d'encadrement

La directrice des soins pilote et coordonne la mise en œuvre du projet de soins et du projet pédagogique de l'établissement, au centre de dialyse de Sète, et à l'UAD d'Agde.
Deux coordinatrices de soins assurent l'organisation de la prise en charge des patients. L'une des coordinatrices est en outre responsable de l'éducation thérapeutique et l'autre responsable formation.


Le personnel soignant

Les infirmiers bénéficient tous, à leur prise de fonction, d'une formation spécifique à l'hémodialyse d'une durée de six semaines.
NDSG est depuis 2014 déclaré centre de formation auprès de l'agence nationale du développement professionnel continu, et organise régulièrement pour les infirmiers des sessions de formation continue.

La consultation de néphrologie

Une consultation de néphrologie est ouverte, sur les sites de Sète et d'Agde, pour offrir un suivi médical spécialisé.
Cette consultation permet de renforcer les liens avec les médecins généralistes du bassin de Thau et du pays d'Agde, et constitue l'un des maillons forts du réseau néphrologique et IRC (Insuffisance Rénale Chronique) de la région.

Le suivi médical des patients dialysés

Tous les patients dialysés sont reçus en consultation trimestrielle. Et à tout moment, sur demande du patient, du personnel infirmier du centre ou du médecin traitant, une consultation ponctuelle peut être assurée.

Le dossier médical

Chaque patient possède un dossier médical informatisé dont l'accès est garanti conformément aux procédures réglementaires. Ce fichier informatique a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL (Commission Nationale d'Informatique et Liberté).

La qualité de la prise en charge du patient dialysé

La qualité de la prise en charge du patient est une préoccupation de tous les instants pour NDSG.
Ceci se traduit par une démarche globalisée d'amélioration continue de la qualité et de la gestion des risques avec notamment l'engagement de l'établissement dans les différentes démarches de certification.
Vous pouvez trouver ici les rapports de certification nous concernant, ainsi que les résultats d'évaluations réalisées dans le cadre de l'amélioration continue de la qualité, ainsi que les résultats des enquêtes de satisfaction des usagers.
La lutte contre les infections associées aux soins
Les infections nosocomiales et associées aux soins sont des infections acquises dans les établissements de santé. Elles peuvent concerner tant les patients que le personnel.
La lutte contre les infections nosocomiales et associées aux soins consiste à :
Prévenir leur survenue en formant, informant les personnels et les médecins, en mettant en œuvre des protocoles d'hygiène et de soins (lavage des mains....).
Surveiller leur apparition, en collaboration avec le laboratoire et en réalisant des enquêtes ponctuelles (prévalence) ou continues (incidence).
Les contrôler, lorsqu'elles apparaissent pour en limiter les effets et empêcher leur diffusion par des traitements et des soins appropriés (pouvant aller le cas échéant jusqu'à l'isolement du patient en box).
Cette lutte est coordonnée dans notre établissement par le CLIN associée à l'équipe opérationnelle d'hygiène coordonnée par le pharmacien hygiéniste et les infirmiers correspondants en hygiène.

La prise en compte de la douleur

La prise en compte de la douleur est un véritable enjeu de santé publique et constitue l'un des principaux indicateurs de la qualité des soins dans un établissement de santé.

Le centre de dialyse Saint Guilhem a défini dans son projet d'établissement un programme d'actions visant à améliorer la prise en charge de la douleur des patients.
De plus, notre participation à un réseau inter-hospitalier nous permet la mutualisation des compétences professionnelles et favorise les échanges d'informations et d'expériences entre établissements de santé, publics ou privés.

La mise en place d'un programme de lutte contre la douleur nécessite l'implication de tous : personnel médical et paramédical évidemment, mais aussi personnel administratif et les différentes commissions de l'établissement.

Notre programme de lutte contre la douleur comprend :

l'information délivrée aux patients et à leur entourage

l'évaluation de l'intensité de la douleur

la prévention et le traitement de la douleur, en particulier de la douleur provoquée par les soins, par divers moyens thérapeutiques (physiques, médicamenteux, psychologiques ...)

la transmission des informations au sein de notre équipe pluri disciplinaire

l'identification de personnels soignants infirmiers, consacrant une partie de leur temps de travail à cette activité

l'encouragement du personnel de l'établissement à suivre des actions de formation continue

Enfin, des enquêtes de satisfaction des patients et des audits de pratique nous permettent d'évaluer régulièrement la qualité de la prise en charge de la douleur au sein de notre établissement et de tendre constamment vers un objectif d'amélioration de la qualité de prise en charge de la douleur.

La diététique et l'éducation à la santé

Un suivi diététique est organisé pour les patients au sein de l'établissement. Des ateliers à thèmes sont proposés, ainsi que des consultations spécialisées menées par une diététicienne.
Un programme d'éducation à la santé est également développé, portant sur tous les aspects de la prise en charge des patients dialysés.

La transplantation rénale

Dans le cadre de notre accord conventionnel avec le CHU de Montpellier, une consultation spécialisée est proposée aux patients dans le service de transplantation rénale de l'hôpital Lapeyronie.
Les patients transplantés sont ensuite suivis conjointement au CHU de Montpellier et au centre de dialyse de Sète.

L'hospitalisation

En cas de nécessité, les patients dialysés peuvent être hospitalisés au centre hospitalier Saint Clair de Sète dans l'un des services de médecine, selon la convention de collaboration signée par les deux établissements.
Le suivi médical est alors assuré conjointement par les médecins néphrologues du centre de dialyse Saint Guilhem et les médecins responsables des secteurs de médecine de l'hôpital. Pendant l'hospitalisation, les séances de dialyse sont organisées en repli au centre de dialyse de Sète, sous surveillance médicale.
Lorsqu'une hospitalisation à Montpellier est nécessaire, les séances de dialyse sont organisées dans le service de dialyse du CHU.

Les équipements :

Les unités de production d'eau pour l'hémodialyse comprennent, notamment, une double osmose et une ultrafiltration finale à 0.2 micron.
La boucle de distribution de l'eau bi-osmosée aux générateurs d'hémodialyse est désinfectée à la chaleur et traitée régulièrement pour empêcher la constitution du bio-film.

Le centre de dialyse est équipé de générateurs BBRAUN et NIKKISO.

Des analyses chimiques et bactériologiques sont réalisées selon une périodicité conforme aux circulaires concernant la qualité de l'eau pour hémodialyse sur les traitements d'eau et conforme aux normes édictées par la pharmacopée française sur les générateurs.

Une centrale de production d'énergie électrique assure de manière continue l'alimentation des générateurs de dialyse et de l'unité de traitement d'eau.

Pour répondre aux obligations faites aux établissements de santé, l'ensemble du matériel et dispositifs médicaux utilisés dans le centre bénéficie d' une maintenance préventive pour en garantir la fiabilité.

Développement durable

L'établissement est engagé depuis 2009 dans une démarche de développement durable via notamment par l'adhésion au C2DS (Comité pour le Développement Durable en Santé) et la signature de sa charte de déontologie par la direction.
Cette cellule avec des personnels soignants et non soignants référents coordonne des actions sur les différents volets du développement durable :

  • Pour les achats écoresponsables avec notamment le choix de produits détergents et désinfectants sans CMR (substances cancérogènes, mutagène, reprotoxiques) et des dispositifs médicaux stériles sans phtalates.
  • Pour la gestion de l'eau avec notamment le recyclage de l'eau de rejet du traitement d'eau sur le nouveau bâtiment de Sète pour l'arrosage des espaces verts.
  • Pour la gestion des déchets avec notamment l'emploi de verres et gobelets recyclables à la place des gobelets plastiques et la mise en place du tri sélectif des déchets avec point de collecte pour le recyclage des bouchons, stylos, téléphones portables et cartouches d'encre en lien avec des associations caritatives.

 

Accueil - Sète - Hémodialyse - Agde Autodialyse - Vacanciers - Accès - Contacts - Documentation - Liens - Recrutement - Personnel